Actu

Recrutement des candidats dans la filière de la Menuiserie Industrielle :

Interview de Raphaël Robert, directeur général de l’AFPIA SOLFI2A & de Sonia Quillivic-Durand, responsable des ressources humaines chez K•LINE.

Comment intéresser des candidats à la filière de la menuiserie industrielle ?
En quoi les métiers de la menuiserie industrielle sont-ils des métiers d’avenir ? Comment satisfaire le besoin de candidats dans les entreprises de la filière ? Comment casser les stéréotypes du métier ? Autant de questions qui concernent les acteurs de la menuiserie industrielle, auxquelles Raphaël Robert et Sonia Quillivic-Durand ont accepté de répondre dans ce podcast.

Casser les stéréotypes associés à la filière

Là où les clichés de la menuiserie industrielle tournent encore autour de l’image des « copeaux de bois », les membres de Menuiserie Avenir travaillent sur l’image de la filière en prouvant que les stéréotypes d’autrefois ne sont plus ceux d’aujourd’hui. C’est le cas, notamment :

  • Des conditions de travail
  • Des outils 4.0 intégrés dans les entreprises avec des nouvelles typologies de postes créés comme celui de pilote de centre d’usinage
  • De la technicité et modernité des équipements, des produits et des services.

Pour casser cette image, l’association a créé une campagne de communication pour présenter les métiers de la filière et présenter des profils en reconversion, en formation ou en évolution professionnelle.
Par les 21 vidéos métiers #JOINMI diffusées en 2020, le panel de métiers présenté a permis de montrer le type de compétences auxquelles la filière donne accès, mais aussi les possibilités et les chances d’évoluer dans ce secteur d’activité aux conditions de travail qualitatives.

Répondre au besoin permanent de candidats dans la filière

En 2020, l’association a aussi mis en place un outil de recrutement de candidats : CV CATCHER. Un portail web permettant pour les candidats de déposer leur CV.
Une intelligence artificielle analyse ensuite les CV afin de repérer les talents.
Aujourd’hui, 4 membres de l’association proposent plus de 70 offres d’emploi.

Merci à Raphaël Robert & Sonia Quillivic-Durand pour cet enregistrement effectué à l’occasion de l’assemblée générale de l’association en septembre 2020.